Le traitement préventif du Sida, le Truvada, ne sera plus uniquement proposé à l’hôpital, comme c’est le cas depuis fin 2015. Le ministère de la santé annonce qu’il pourra aussi être prescrit dans les centres gratuits d’information et de dépistage.