Au lendemain du coup d’envoi de l’Euro de football, des pilotes d’Air France entament leur première journée de grève pour défendre leurs salaires. Seuls 25 % d’entre eux participent au mouvement social.