D’après une étude britannique, 5 % de la population aurait un pouce plus gros que l’autre à cause de l’usage du smartphone. Les jeunes sont les plus touchés par cette transformation du corps plutôt rapide…