Un ex-cadre de la banque suisse Reyl & Cie et témoin dans l’enquête sur l’affaire Cahuzac assure avoir remis à la justice française une liste d’une quinzaine de noms de personnalités françaises détenant un compte en Suisse.