Depuis le début de l’Euro-2016, les forces de l’ordre ont effectué 323 interpellations pour des violences, vols ou dégradations de biens. 196 d’entre elles ont donné lieu à des garde à vue, dont 8 à des condamnations.