Jean Dufriche, médecin et consul honoraire dans la ville libyenne de Benghazi, a réchappé jeudi à un attentat. Réfugié depuis à l’ambassade de France en Tunisie, il a livré aux médias le récit de l’attaque.