Après avoir été condamné à quatre mois de prison, dont deux ferme, l’étudiant opposant au mariage gay a finalement écopé d’une amende de 3 000 euros lors de son procès en appel mardi. Le jeune homme a assuré avoir été maltraité par la police.