Bernard Tapie, mis en examen dans l’affaire de l’arbitrage avec le Crédit Lyonnais, a affirmé mercredi dans un entretien à i-Télé et Europe 1 qu’il comptait faire appel de la saisie de ses biens ordonnée par les juges.