Lors d’un meeting à la Grande-Motte jeudi soir, l’ex-Premier ministre François Fillon a porté de lourdes critiques envers l’ancien président Nicolas Sarkozy, qui n’est selon lui pas le seul “recours” pour la future primaire de l’UMP.