Un collégien de 15 ans affirme avoir été frappé par des policiers alors qu’il était en garde à vue à Paris. Le garçon s’est vu délivrer par les médecins une interruption de travail de 45 jours. L’IGS – la police des polices – a ouvert une enquête.