François Hollande a rendu hommage vendredi au policier Jean-Baptiste Salvaing et à sa compagne Jessica Schneider, assassinés lundi soir et annoncé que des mesures seraient prises “pour garantir l’anonymat” des policiers et gendarmes.