Une semaine après le déraillement d’un train dans la gare de Brétigny-sur-Orge, qui a fait six morts, aucune piste n’est privilégiée par les enquêteurs. Ces derniers essayent de déterminer comment les boulons de l’éclisse se sont détachés.