ASIMO travaillant au musée

ASIMO travaillant au musée

Dans le passé, les représentations publiques d’ASIMO étaient étroitement surveillées par des humains et orchestrées par des opérateurs dissimulés. Dans l’espoir de rendre le robot plus autonome, Honda a établi un partenariat avec le Musée national des sciences et innovations émergeantes du Japon afin de réaliser une présentation interactive au moyen de leur petit robot humanoïde.

Il y a eu quelques ratés techniques et ASIMO eu du mal à répondre à des questions et à interagir avec la foule. Ce fut un peu décevant pour beaucoup car les présentations précédemment chorégraphiées de Honda avaient créé des attentes élevées en ce qui concerne leurs humanoïdes (incontestablement les plus évolués existant à l’heure actuelle). Cependant, ASIMO devrait s’améliorer avec le temps, vu que son logiciel est continuellement affiné et adapté à ce nouveau défi.

Par IEEE Spectrum.