Selon “Le Monde”, les juges chargés du volet financier de l’affaire Karachi ont été saisis du délit de détournement de fonds publics contre Balladur, suspecté d’avoir utilisé des fonds de Matignon pour financer sa campagne présidentielle en 95.