Bien que la cession du groupe Printemps à des investisseurs qataris a été finalisée mercredi, une enquête préliminaire a été ouverte le 28 juin sur ce rachat, auquel s’opposent les syndicats de l’enseigne.