Le gouvernement a présenté vendredi, à l’issue du Conseil des ministres, les détails de la loi de programmation militaire qui entérine un gel du budget de la Défense jusqu’en 2019 et prévoit une réduction des effectifs.