Au lendemain d’un nouveau règlement de comptes mortel, le Premier ministre s’est rendu à Marseille mardi. Accompagné de cinq ministres, il a annoncé l’envoi de 24 policiers de police judiciaire et d’une compagnie de CRS dans la ville.