Alors que les musulmans de France doivent passer le ramadan à la maison pour la deuxième année consécutive, en raison de la situation sanitaire, des jeunes en décrochage scolaire préparent, au sein d’une association, des repas pour des étudiants ou des familles dans le besoin en Seine Saint-Denis.