Dans un entretien à la chaîne américaine CBS, le président français Emmanuel Macron se dit prêt à des sanctions en cas de “comportement inacceptable” de Moscou, au moment où les troupes russes sont de plus en plus nombreuses à la frontière ukrainienne.