“L’islam de France est un bâtiment qu’on a voulu ériger en faisant fi de l’architecture. L’architecture, c’est la pensée”, philosophe l’imam bordelais Tareq Oubrou. Pour ce théologien, une lecture coranique épousant les valeurs républicaines est impérative, car “la République n’a pas à obtenir le consentement des religions”, ses lois s’imposant à tous. Mais cette lecture éclairée des textes est également naturelle pour l’imam : le Coran “est rempli d’éloges à la liberté de conscience”, et il y a “une compatibilité” entre l’islam et les valeurs de la citoyenneté française.