“Le pic de la troisième vague de l’épidémie semble derrière nous”, avec “une baisse réelle de la circulation virale depuis dix jours”, a annoncé jeudi le Premier ministre français, Jean Castex, se félicitant que “la situation sanitaire s’améliore”.