Kahina Bahloul, la première femme imame de France, fait le plaidoyer d’un islam libéral et moderne. Elle rappelle que “l’islam est une expérience intime, personnelle et individuelle” et regrette que l’intégrisme islamique ait disqualifié l’islam spirituel, et appelle à “ne pas rester coincé dans le schéma des confréries.” L’imame invite les musulmans à redécouvrir les penseurs éclairés de l’islam, anciens ou contemporains, afin de ne pas rester prisonniers d’interprétations des textes sacrés datant du Moyen-Âge. “Il faut lire avec les lunettes de notre époque”, assure t-elle.