En déplacement mardi à l’Agence régionale de santé d’Île-de-France, le ministre de la Santé Olivier Véran a indiqué mardi que la circulation du variant sud-africain a brusquement augmenté en région parisienne, passant de 6 à 10 % en quelques jours.