C’est sans doute le Français le plus connu au monde. Et l’un des plus controversés. La France marque aujourd’hui le bicentenaire de la mort de Napoléon. L’homme qui sut placer la France au coeur de l’Europe, au prix de millions de vies humaines, et le bâtisseur de la France moderne dont s’inspire toujours pour l’essentiel l’actuel code civil. Celui enfin qui n’hésita pas à rétablir l’esclavage pour mieux renforcer le régime colonial. Napoléon, c’est tout cela à la fois. Un héritage d’ombre et lumière. Faut-il le commémorer au risque de le célébrer ?