Assa Traoré comparaissait, vendredi, devant le tribunal judiciaire de Paris, au second et dernier jour de son procès. Elle est poursuivie en diffamation par les gendarmes qu’elle accuse d’avoir tué son frère Adama Traoré. Le jugement a été mis en délibéré au 1er juillet.