Le ministère de la Santé a annoncé mardi que la France comptait attribuer plus de 5 % de ses doses de vaccins contre le Covid-19 au dispositif Covax, destiné à rendre la vaccination plus équitable à travers le monde.