Après un couac dans la majorité puis un compromis de calendrier, les députés français ont finalement adopté, dans la nuit de mardi à mercredi, le projet de loi de sortie progressive de l’état d’urgence et le controversé pass sanitaire. C’est désormais au Sénat de se prononcer.