Airbus et la compagnie Air France ont été renvoyées mercredi en correctionnelle pour le crash du vol AF447 entre Rio et Paris, qui a causé la mort de 228 passagers et membres d’équipage le 1er juin 2009, a-t-on appris de source judiciaire. Airbus et Air France ont annoncé se pourvoir en cassation.