La préfecture de police, sur demande du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, a décidé jeudi d’interdire la manifestation prévue samedi à Paris en soutien au peuple palestinien. Un arrêté qui survient au lendemain de l’arrestation, pendant quelques heures, du président d’une association pro-palestinienne pour un rassemblement interdit.