Après le vote, dans la nuit de mardi à mercredi, d’un texte sur la sortie de l’état d’urgence sanitaire largement remanié par les sénateurs, l’Assemblée nationale et le Sénat tenteront jeudi de se mettre d’accord sur une loi commune. En cas d’échec, les députés auront le dernier mot.