Une récente étude épidémiologique parue dans le British Medical Journal fait le point sur l’excès de mortalité attribuable à la Covid-19 en 2020 dans 29 pays développés. Selon cette dernière, on comptabilise presque un million de décès « en trop » sur cette seule année.