Trois influenceurs français ont affirmé avoir été contacté par une mystérieuse agence pour critiquer le vaccin Pfizer/BioNTech. Le ministre français de la Santé, Olivier Véran, a qualifié la pratique de “minable” et “dangereuse”.