Aux États-Unis, les autorités sanitaires recommandent aux propriétaires de poules et de canards de ne pas les embrasser. En effet, une centaine de cas de salmonellose se propagent dans le pays, tous reliés à un poulailler domestique.