Contrairement à l’idée reçue, la chute du niveau d’anticorps ne signifie pas une baisse de l’immunité. Elle indique juste que les anticorps arrêtent de circuler dans le sang, mais leur production est prête à reprendre à la moindre alerte.