Les 19 femmes de chambre de l’hôtel Ibis Batignolles, à Paris, ont obtenu, mardi, une amélioration de leurs salaires et conditions de travail après 22 mois de combat contre le groupe Accor. Une victoire pour ces grévistes dans ce conflit devenu un symbole de la lutte contre la sous-traitance et la précarisation des travailleuses d’origine immigrée.