Quelque 5 000 spectateurs ont assisté samedi à un “concert-test” du groupe Indochine à Paris, dont les résultats épidémiologiques seront observés de près par les scientifiques en vue d’une reprise de la vie culturelle en France après plus d’un an de pandémie de coronavirus.