Avec la crise sanitaire, de plus en plus de jeunes Français cherchent refuge dans les astres. Selon un sondage Ifop, ils sont 70 % à croire aux parasciences, en particulier à l’astrologie. Si pour certains cela reste un divertissement, pour d’autres, cela devient une véritable religion.