La crème solaire est un indispensable des vacances d’été. Mais, le filtre UV chimique contenu dans certaines d’entre elles serait nocif pour l’environnement et la santé. Des chercheurs américains testent une alternative étonnante : le bleu de méthylène.