Une récente étude d’observation chez des personnes âgées suggère que plusieurs facteurs influencent la composition des repas, comme la présence d’autres individus ou le fait de manger en dehors de chez soi.