Les acteurs de la justice en France seront conviés à la rentrée par le président de la République pour des “États généraux de la justice”. Plusieurs syndicats de professionnels du métier attendaient une réponse d’Emmanuel Macron, après les attaques répétées sur l’état de la justice par la droite et la police.