Malgré l’opposition de la droite, la PMA pour toutes, mesure phare du projet de loi bioéthique examiné en nouvelle lecture, a été adoptée à l’Assemblée nationale. Elle retournera au Sénat le 24 juin, avant une adoption probable en juillet.