L’auteur de la gifle infligée au président de la République, Emmanuel Macron, lors d’un déplacement dans la Drôme mardi, a écopé jeudi d’une peine de 18 mois de prison, dont 14 avec sursis.