Une recherche du neuroscientifique Joseph Kable, de l’Université de Pennsylvanie, a révélé que deux sous-réseaux cérébraux sont à l’œuvre. L’un est axé sur la création du nouvel événement, l’autre sur l’évaluation positif ou négatif de l’événement.