Le lait de mères infectées par la Covid-19 ne contient pas de traces du virus mais est en revanche vecteur d’anticorps, selon une étude menée par la recherche publique espagnole. L’allaitement est donc toujours préconisé même en cas de contamination.