Voilà plus d’un an que nous sommes quasiment privés de faire la fête. Mais l’étau de la Covid-19 semble vouloir commencer à se desserrer. Alors, comment envisagez-vous, justement, « la vie normale » à l’occasion de la fête de la musique ? Sans limites, avec précaution ou pas dans l’immédiat…