En s’unissant au second tour des régionales, la gauche espère faire basculer l’Île-de-France et les Pays de la Loire, où deux présidentes de droite sortantes, Valérie Pécresse et Christelle Morançais, sont arrivées en tête, dimanche, au premier tour.