Une récente étude cohorte nous informe sur les associations existantes entre nos capacités motrices dans l’enfance et l’adolescence et des facteurs comme la pratique d’une activité physique et le niveau socio-économique.