En Guadeloupe, une équipe de chercheurs a démontré qu’on pouvait dépolluer les sols, mais aussi les eaux, contaminés à la chlodécone. Et cela, grâce à une autre nuisance qui frappe les Antilles : les algues sargasses.