À compter du 1er juillet, la durée du congé paternité en France passe de 14 à 28 jours, dont sept obligatoires. Quelles incidences cette réforme peut-elle avoir sur les inégalités entre les sexes ? Éléments de réponse.