Le “Forum génération égalité”, une conférence de l’ONU sur l’égalité des sexes, s’est ouvert mercredi à Paris, et 40 milliards de dollars d’investissements ont déjà été rassemblés. Emmanuel Macron et le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres avaient dénoncé en préambule le “vent mauvais” de “forces patriarcales” qui menace de faire régresser les droits des femmes dans le monde.